Nouveau Programme :

 

Pour la tenue d’une 2ème Convention Nationale* (dite Convention des Partis et Mouvements Patriotes)

 

Compte tenu que la conquête du Pouvoir est manifestement différée à une date ultérieure, il est décidé ce qui suit :

 

  1. Annulation provisoire du Programme précédent : http://poilagratter.over-blog.net/article-5264933.html, http://poilagratter.over-blog.net/article-7271921.html, http://poilagratter.over-blog.net/article-7313678.html (Articles 1 à 15 dont seuls les 11 premiers avaient été écrits)

 

  1. Définition d’un nouveau Programme d’action pour la conquête du dit Pouvoir :

    1. Le Pouvoir est actuellement incarné par l’Etat.

    2. Aujourd’hui, nous constatons que Etat n’est plus (l’a-t-il jamais été ?) le défenseur du Peuple ; il en est devenu l’ennemi, l’oppresseur.

    3. L’Etat est devenu aussi le principal instrument de la trahison de la Patrie et du Peuple, par la liquidation de tout ce qui caractérisait notre Liberté populaire et notre Indépendance nationale.

    4. On ne peut prendre cet Etat par la voie soi-disant démocratique (élections : piège à cons !)

    5. On ne peut non plus le prendre par la Révolution, cette dernière n’étant plus possible avec une population devenue totalement bovine.

    6. Il est donc devenu nécessaire de détruire cet Etat qui ne peut être pris d’une manière où d’une autre.

    7. D’où notre ralliement aux idéologies Anarchiste et Nationaliste.

 

  1. Décisions à prendre après la destruction TOTALE de l’Etat traître et croupion qui n’existe plus que par le fisc :

    1. Convocation d’une 2ème Convention Nationale* (la 1ère étant celle de 1793) dotée du Pouvoir Législatif et amené à définir la forme nouvelle de Gouvernance du Pays à mettre en place (6ème République, 2ème Etat Français**, 3ème Monarchie Constitutionnelle ou autre, mais pas de ce qui est rejeté au § D15)

    2. Ne sont pas électeurs :

      1. Les bourgeois. Ayant déjà le pouvoir économique, ils sont exclus du pouvoir politique

      2. Les communistes et tous leurs alliés

      3. Tous les politiciens européistes ayant vendus notre Patrie

      4. Tous les citoyens ayant été reconnus et/ou faisant parties d’organismes ayant exprimés des idées anti-nationales ou/et mondialistes

    3. Listes électorales composées uniquement par les partis et mouvements patriotes

    4. Vote proportionnel de façon à permettre à toutes ces formations d’être représentées

    5. Nomination d’un Comité de Salut Public doté des pleins pouvoirs et chargé de rétablir l’Indépendance Nationale au plus vite et par tous les moyens : Pouvoir Exécutif

      1. Nommé par la Convention.

      2. Propose à la Convention les Lois, à commencer par les Lois d’Exceptions destinées à sauver la Patrie

      3. Envoie des Inspecteurs contrôler l’administration les Provinces

      4. Envoie des Contrôleurs aux Armées

      5. Nomme les Commissaires chargés des missions de gouvernement (Economie, Education, Information, Affaires étrangères, Energie, Santé, Recherche, Industrie, Agriculture, Pêche, Infrastructures, etc…)

    6. Pouvoir Judiciaire sans appel attribué au Comité de Sûreté Générale également nommé par la Convention (niveau national, la Police et les Prisons sont directement sous ses ordres), et aux Tribunaux Révolutionnaires et Populaires (niveau provincial). La CSG y envoie un accusateur public

    7. Création d’une Garde Nationale (Sans-Culottes) aux ordres de la Convention et dirigée par le CSP

    8. L’Eglise catholique romaine est une internationale. Elle est antinationale et antinationalistes. Elle n’aime pas les Nations et les Peuples doivent être des moutons indifférenciés manipulables à souhaits. En cela, l’Eglise catholique romaine poursuit les mêmes buts que la bourgeoisie et ses alliés communistes. Elle doit donc être supprimée. http://antiintox.canalblog.com/archives/2013/10/28/28272605.html

Nous n’interdisons pas aux citoyens le droit à croire, même à des superstitions. On n’a pas l’intention par exemple d’interdire l’astrologie. Il en sera de même de la croyance.

Par contre, on ne peut pas accepter que la religion se mêle de ce qui ne la regarde pas, c'est-à-dire la politique.

Nous ferons donc comme l’Angleterre d’Henri VIII. Le catholicisme français devra donc se séparer de Rome en créant l’Eglise catholique gallicane comme il existe en Angleterre l’Eglise catholique anglicane.

Les prêtres et évêques réfractaires seront radiés de la nationalité française et expulsés vers le Vatican.

Concernant les autres religions :

 

  1. L’Islam n’a pas été capable aujourd’hui encore de créer une structure nationale française. Même le PS a dénoncé le caractère étranger (Maroc, Qatar, Arabie Saoudite) du CFCM. L’Islam n’est pas miscible dans la République. Il a pourtant eu le temps pour se faire. Il a fait exactement le contraire de ce qu’il aurait du faire avec le voile. Tant pis pour lui !

  2. Le Judaïsme : par l’accord de 1804 entre Napoléon et le Grand Sanhédrin, le judaïsme est la 1ère et la seule religion à ce jour a avoir déclaré sa fidélité à la France d’une manière claire et nette et sans la moindre ambiguïté. Le rétablissement de l’alliance franco-israélienne (D-12) devrait régler définitivement le malentendu apparu avec De Gaulle en 1967. Il n’y a pas non plus de problème de Laïcité comparable à celui de l’Islam puisque la kippa se dissimule en public facilement sous une casquette ou un chapeau. L’Islam fait là aussi exactement le contraire puisque c’est le voile qui « dissimule ».

  3. Les Protestantismes devront suivre l’exemple du judaïsme. Ils sont sur la bonne voie, mais il faudra formaliser de manière claire et nette.

  4. Il en sera de même pour les autres religions qui ne devraient normalement pas soulever de problèmes.

Les religions qui ne suivront pas l’exemple du Judaïsme seront interdites !

 

 

  1. Autres décisions d’urgence absolue prises avant même la réunion de la Convention et à confirmer ou rapporter ou amender par cette dernière :

    1. L’impôt direct ne sera plus supporté que par la seule bourgeoisie qui devra en outre rembourser la dette nationale, capital et intérêt, dans sa totalité, immédiatement et en une seule fois. Décision légitime vu que c’est SA dette.

    2. Toute personne qui se rendra coupable d’évasion fiscale ou de sortie d’argent non justifiée sera immédiatement exécutée où qu’elle soit dans le monde, ses biens confisqués et sa famille expulsée du Territoire national.

    3. Expulsion immédiate des « sans-papiers ».

    4. Arrestation et détention préventive de :

      1. Tous les communistes, comme complices de la bourgeoisie, du mondialisme et pour trahison envers la Patrie, le Peuple et la classe ouvrière.

      2. Tous les « quenelliers » seront aussi internés et astreints aux travaux forcés.

Les quenelliers se réclamant du nationalisme seront quand à eux soumis à un traitement plus sévère pour une trahison supplémentaire en sus de celles de la Patrie et du Peuple commises par les communistes : celle de l’idéologie nationaliste dont ils prétendent se réclamer !

    • Quand à ceux qui auront en plus fait des profits en se servant de la Résistance ; ils seront purement et simplement exécutés !

    • Ceux qui se font faussement appelés anarcho-capitalistes et ne sont qu’ultra-libéralistes esclavagistes.

Ils seront ensemble astreints aux travaux forcés durant la totalité de leur détention.

    1. Invitation formelle à quitter le pays dans les 2 mois de tous les immigrés en situation régulière n’ayant pas de travail ou ne faisant pas d’études.

    2. Suppression immédiate de toutes les aides sociales. Les TRP en rétablirons éventuellement certaines au cas par cas, sur demande et si justifiées par l’intérêt national : http://antiintox.canalblog.com/archives/2013/10/23/28234046.html

    3. Rétablissement de la peine de mort et de la guillotine et exécution immédiate de tous les condamnés à perpétuité

    4. Les prisons ne seront réservées uniquement qu’aux détenus en préventive. Les condamnés définitifs sont immédiatement envoyés au bagne et chargés de :

      1. La réfection des prisons pour l’accueil humain des suspects.

      2. La construction de leurs nouveaux lieux de détention par eux-mêmes.

      3. L’entretien des infrastructures existantes afin d’y instaurer la gratuité (SNCF, autoroute, transport de l’Energie, etc…)

      4. Construction des nouvelles infrastructures

    5. Nos nationaux pris en otages par les islamistes doivent être immédiatement libérés.

      1. Afin de garantir leur libération et leur sécurité, 1.000 islamistes présents sur notre territoire par otages détenus par eux seront à leur tour pris en otages.

      2. 1.000 otages seront exécutés pour chacun de nos otages ayant trouvé la mort qu’elle qu’en soient les raisons (même de maladie).

      3. A partir du délai d’un mois, si aucun n’est libéré, 1 otage sera abattu chaque jour par otages détenus jusqu’à libération de tous nos otages

      4. Le stock d’otages que nous détiendrons sera régulièrement réapprovisionné à chaque fois que le besoin s’en fera sentir

    6. Pour toute église brûlée par les islamistes de par le monde, 10 mosquées seront rasées en France

    7. Pour tout chrétiens ou athées tuées par les islamistes de par le monde, 100 islamistes seront exécutés en France

    8. Fin de l’embargo et rétablissement des ventes d’armes à Israël

    9. Reconnaissance de l’Azawad sur tout le Sahara et de l’indépendance des Peuples Berbères dans tous leurs territoires : http://antiintox.canalblog.com/archives/2013/08/31/27922707.html

    10. La présomption d’innocence est remplacée par celle de culpabilité, ce qui est du reste exactement la même chose

    11. La Garde Nationale exécute ces mesures. Elle a aussi pour fonction d’empêcher tout Robespierrisme et tout Bonapartisme qui ont dévoyés la 1ère Convention. Pas de Consulat, de Directoire, ni évidemment de 3ème Empire !

    12. La Police sera chargée de la suppression définitive de la criminalité et de la délinquance sur la totalité du Territoire national et pas seulement en zone urbaine. Tir autorisé après sommations si non respect de ces dernières.

      1. Les Pompiers n’interviendront plus dans les citées où des agressions à leur encontre se seront produites !

      2. Ceci en attendant la destruction de ces citées par l’Armée et l’Aviation. (Toutes les cités dites de « non-droit » seront rasées)

      3. Toute personne qui commettra des actes d’ « incivilités » à l’égard du personnel soignant sera jetée à la rue, toute agression verra son auteur exécuté sur le champ. Ceci au nom de l’inviolabilité sacrée de la Croix Rouge (Convention de 1864).

      4. Toute prise en charge future éventuelle d’un « incivil » ne pourra se faire sans le règlement préalable du montant estimé de l’intervention + une caution + une amende pour l’incivilité antérieure.

      5. Il n’y aura aucune prise en charge par la Sécu.

      6. http://antiintox.canalblog.com/archives/2013/12/04/28543304.html

En outre, exécution immédiate de toutes les personnes fichées comme proxénètes ainsi que de toutes les personnes soupçonnées de l’être.

    1. La Gendarmerie sera chargée de la Sécurité Intérieure avec éradication totale des ennemis de la Patrie intérieurs armés puis remise à la Police des zones kärchérisées. Elle aura aussi en charge la surveillance et la sécurité des frontières.

    2. Les autres Forces Armées seront chargées de la Sécurité Extérieure et mise en état d’alerte maximum (y compris nucléaire) jusqu’à reconnaissance du nouveau régime par la communauté internationale.

    3. Les Douanes sont rétablies. Les droits d’entrée et de sortie seront définis ultérieurement par la Convention. Toute sortie du pays d’argent doit recevoir l’aval des Douanes. Effet et décision immédiate. Les modalités n’étant fixées qu’ultérieurement par la Convention, les litiges éventuels seront traités par un Commissariat Spécial du CSP.

    4. L’Euro est maintenu en attendant le Nouveau Franc qui le remplacera comme monnaie intérieure. Défini ultérieurement par la Convention.

    5. Rétablissement d’une stricte laïcité.

    6. Préparation de l’Indépendance des Colonies résiduelles (à l’exception de St-Pierre & Miquelon, des bases militaires et navales et du centre spatial européen de Kourou).

    7. Offre à la Wallonie et à Bruxelles de rejoindre la Patrie française ainsi qu’au Québec.

    8. Licenciement immédiat de tous les journalistes « vedettes » des chaînes télé et radio publiques nationales.

    9. Suppression de ces médias de toutes les émissions de crétinisation des masses.

    10. Préparation à la renationalisation de tout ce qui a été privatisé sans aucune indemnisation compte tenu que les profits réalisés depuis la privatisation valent largement plus qu’une indemnisation.

    11. Création d’un Tribunal Spécial destiné à juger pour Haute Trahison tous ceux qui se sont rendus coupables de la destruction de la Patrie et nomination d’un Accusateur Public. 1ers inculpés : Nicolas Sarközy, Jacques Chirac, François Hollande.

    12. Interdiction de la Franc-maçonnerie.

    13. Interdiction des pubs où le poil féminin est censuré.

    14. Reprise des bases de Mers-el-Kébir / Arzew / Oran, Bizerte et Diego-Suarez. Dakar, Libreville, Djibouti envisagées en sus en cas de difficultés en Afrique noire.

    15. Suite aux mensonges de Taubira, tout encarté au PS qui n’aura pas démissionné au plus tard le 16/3/2014, sera interné avec les bolchos et les quenelliers : http://antiintox.canalblog.com/archives/2014/03/16/29439658.html

    16.  Création d’un impôt sur les « attentistes » qui ont eu connaissance de notre mouvement sous l’Occupation et ne nous ont pas soutenus, même sous la forme d’un simple commentaire sur le Blog (c’est dire !) : http://antiintox.canalblog.com/archives/2015/06/19/32240490.html
    17. http://antiintox.canalblog.com/archives/2016/03/25/33565581.htmlCréation d’un impôt payé par les seuls musulmans destinés à financer entièrement la guerre contre l’islamisme et indemniser entièrement les victimes. Seuls en seront exemptés les vrais serviteurs de la France. 
    18. SIDA : http://antiintox.canalblog.com/archives/2016/03/31/33594350.html
  1. En attendant la désignation de la 2ème Convention Nationale* et la nomination du CSP et du CSG, l’intérim du Pouvoir est assuré par le CSR (Conseil Supérieur de la Résistance) appuyé des FFI (Forces Françaises de l’Intérieur).

 

  1. : http://antiintox.canalblog.com/archives/2014/07/31/30330170.html, http://antiintox.canalblog.com/archives/2014/08/06/30345475.html

 

 

 

*Rappel historique résumé de la 1ère Convention et de son contexte :

  1. 5/5/1789 : Louis XVI convoque les Etats Généraux composé de 3 Ordres : Noblesse, Clergé et Tiers-Etat (la Bourgeoisie).

  2. 17/6/1789 : Le Tiers-Etat se proclame Assemblée Nationale (composée des seuls bourgeois).

  3. 9/7/1789 : L’Assemblée devient Constituante et la Monarchie Constitutionnelle.

  4. 14/7/1789 : Le Peuple de Paris prend la Bastille, indépendamment de ce que fait l’Assemblée.

  5. 4/8/1789 : L’Assemblée supprime les privilèges de la Noblesse et du Clergé, y compris ceux qui protégeait le Peuple de la rapacité bourgeoise.

  6. 26/8/1789 : Déclaration des Droits de l’Homme et de la liberté par la bourgeoisie d’exploiter son prochain (libéralisme ou liberté d’entreprise). La mention « … et des Citoyens » sera ultérieurement rajoutée pour en exclure les esclaves dans les Colonies.

  7. 22/12/1789 : Création des Départements en fonction du moyen de transport et de déplacement cheval

  8. 12/7/1790 : Constitution civile du Clergé

  9. 14/6/1791 : Vote de la Loi Le Chapelier interdisant les syndicats et livrant le Prolétariat à l’arbitraire patronal.

  10. 20/6/1791 : évasion du Roi

  11. 1/10/1791 : Assemblée Législative élue au suffrage censitaire bourgeois

  12. 20/4/1792 : Guerre contre la 1ère Coalition (Autriche puis Prusse, Espagne, Angleterre et les Chouans en Vendée)

  13. 10/8/1792 : Le Peuple de Paris créer la Commune Insurrectionnelle (Sans-culotte, Jacques-René Hébert) avec Garde Nationale et marseillais venus en renfort (hymne « La Marseillaise »). Le Roi est capturé.

  14. 17/8/1792 : La Commune crée le Tribunal Criminel Extraordinaire

  15. massacres de septembre

  16. 19-21/9/1792. Fin de la Législative, Destitution du Roi et Création de la Première République. Election de la 1ère Convention, au Suffrage universel à la demande de la Commune, qui décidera des nouvelles institutions de la France. An I du calendrier républicain. Le vote sera saboté par les Jacobins et sera à 2 degrés (Élections législatives françaises de 1792)

  17. 15-21/1/1793 : Procès et exécution du Roi

  18. 10/3/1793 : Tribunal révolutionnaire

  19. 6/4/1793 : Comité de salut public & Comité de sûreté générale

  20. 31/5/1793 : Les Sans-Culottes éliminent les Girondins (bourgeois modérés) de la Convention appuyés par les Montagnards (bourgeois intégristes) le 2 juin

  21. 24/6/1793 : Constitution de l'an I

  22. 9/1793 : loi des suspects.

  23. 10/10/1793 : Début de la Terreur

  24. 24/3/1794 : Les Montagnards éliminent les Sans-Culottes Hébertistes (Jacques René Hébert et Jean-Baptiste Cloots sont guillotinés)

  25. 3-4/1794 : Intégrisme bourgeois montagnard avec Robespierre. Interdiction de l’athéisme. Culte maçonnique de l’Etre Suprême. Elimination de Danton (Indulgents)

  26. procès des chemises rouges

  27. 28/7/1794 : Convention thermidorienne qui conforte le pouvoir bourgeois (retour des jacobins) après la chute de Robespierre et de sa dictature bourgeoise intégriste

  28. 4-5/1795 : mise au pas de Paris et ses sections populaires (12 germinal, 1er prairial an III) ; contre-Terreur (Terreur blanche)

  29. Fin des Terreurs avec Napoléon Bonaparte

  30. Constitution de l'an III à nouveau au Suffrage Censitaire.

  31. 10/1795 : Directoire

  32. 27/5/1797 : Exécution de Gracchus Babeuf, dernier représentant du Peuple

  33. 10/1799 : Consulat

 

 

**Pour qu’il y ait République, il faut qu’il y ait Constitution. S’il n’y en a pas, et ce n’est pas obligatoire, c’est un Etat comme ce fut le cas pour Vichy, l’actuel Etat d’Israël ou la forme de gouvernance que serait probablement un gouvernement anarchiste. Probablement, car les anarchistes n’ayant jamais été au Pouvoir que très provisoirement (Ukraine, Espagne) et il n’est que prospectives pour dire la forme durable que cela prendrait. La 1ère Convention succéda à la 1ère Monarchie Constitutionnelle pour définir la forme que devait avoir la 1ère République dont elle fut la 1ère, et la seule Assemblée… et échoua puisque cela se termina par le Directoire et la montée en puissance de Bonaparte qui installa définitivement le pouvoir bourgeois. D’ailleurs, à cet égard, la Restauration fut tout sauf une restauration. Les Lois bourgeoises restèrent en vigueur, notamment la Loi Le Chapelier qui fut même aggravée. Les Révolutions bourgeoises de 1830 et 1848 n’y changeront rien. Les 2ème (1848) et 3ème République (1870) non plus. Pas plus évidemment que le 2nd Empire (le 1er intégra la Loi Le Chapelier dans le Code Napoléon avec tout un tas de Lois anti-féministe). Il faudra attendre la 2ème Commune de Paris (1871) pour voir en 1884 la Loi Waldeck-Rousseau légaliser les syndicats pour remercier les marxistes et les chrétiens-sociaux d’avoir trahis les communards.

untitled1

Important : l'ordonancement des § n'a pu se faire correctement via le serveur de Canal, demander l'original du texte par e-mail qui est bien plus lisible et compréhensible.