George Soros avec ses Antifas communistes et ses Indignés pacifistes

 

D’un côté la non-violence (et des filles non-épilées comme ici en Espagne) des « Indignés », de l’autre l’extrême-violence des « Antifas » et l’appel au meurtre à peine voilé et les références au grand Staline lui-même.

Apparemment, ces 2 mouvances n’ont rien à voir.

Apparemment…

http://lolo1955gravoline.blogspot.fr/2011/10/manipulations-et-recuperation-qui-sont.html

Car en réalité c’est l’avers et l’envers d’une même pièce et le même financement. Le même financement, yes, ok, pourquoi pas. Mais dire que ces 2 mouvements auraient le même but ???

Et bien si !

Antifa-Linke

Les « Antifas », quoi de plus logique. Le Nationalisme est aujourd’hui une idéologie de Gauche, des défenseurs du seul obstacle qui reste face au mondialisme : la Nation. Quoi d’étonnant donc à voir un capitaliste financer ces communistes. Aujourd’hui, ce sont les communistes qui sont devenus les idiots utiles du capitalisme. Se sont aussi joint à eux, quelques abrutis d’anarchistes, hélas.

1536749_3_1291_une-manifestation-des-indignados-le-10-juin_3f021bc2d7677f4f776a7cb1c7a8a0d5

Les « Indignés », c’est plus subtil. Quel intérêt peut avoir ce bourgeois de Soros à financer ces précaires ? Tout simplement parce que le capitalisme a besoin de la croissance pour faire des profits. Et ce mouvement, qui nie les causes de la précarité, notamment la surpopulation qui fait que l’on ne pourra plus avoir le niveau de vie que l’on avait dans les années 70-90 et qui prétend le réclamer, est un l’exemple parfait de ce que les capitalistes ont besoin. Des cons, à l’image de leur mentor (Stéphane Hessel), incapables de se rendre compte qu’il n’y aura plus de prospérité pour tous du fait de la surpopulation, mais qui sont d’excellents idiots utiles pour militer pour une croissance qui permettra à la bourgeoisie de faire encore quelques profits de plus. Et surtout ne pas parler de surpopulation qui, décroissance démographique oblige, impliquerait une décroissance économique où la capitalisme ne survivrait pas.

manipulation-et-non-verbal-4421

Vous avez compris maintenant le principe de ces 2 manipulations, de tous un tas de cons qui n’ont apparemment rien à voir, ne se ressemble pas ; mais sont de bons valets du Système. De bons cons, les uns sympas, les autres à gerber (apologie des crimes contre l’Humanité de Staline) ; mais les idiots utiles les plus parfaits, les plus cons qui aient probablement jamais existés depuis l’invention du mot par Lénine.