Les drapeaux de l’Indochine Française (1)

 

Avant-dernier article de cette 2ème série de 7 sur les French Flags qui suit la 1ère (http://antiintox.canalblog.com/archives/2015/04/06/31822800.html) de 6 articles.

 

La France établit ses 1ers comptoirs en Cochinchine sous Napoléon III. A l’époque cela fait parti du Viêt-Nam, état semi-indépendant comme la Corée, et comme la Corée sous suzeraineté de l’Empire du Milieu, la Chine.

336px_Early_Nguyen_Dynasty_Flag

La https://en.wikipedia.org/wiki/Nguy%E1%BB%85n_dynasty (drapeau) est au pouvoir et le restera du temps des français, la France remplaçant la Chine comme suzerain, officiellement du moins.

405px_Flag_of_Central_Vietnam__1885_1890_

En 1885, avec le changement de statut que sera la création de l’Union Indochinoise (1887), le drapeau change… mais reste chinois. Ce n’est qu’après le départ des français que le vietnamien s’écrira officiellement avec notre écriture.

1000px_First_flag_of_the_Nguyen_Dynasty

Nouveau drapeau (pavillon impérial) en 1920 qui sera aussi celui de l’Empire du Viêt-Nam, correspondant de celui créé par les japonais au Mandchoukouo avec le célèbre Pu-Yi (voir le film de Bernardo Bertolucci). Un Etat fantoche qui ne durera que quelques mois à peine entre le massacre des français et la capitulation japonaise en 1945.  https://fr.wikipedia.org/wiki/Combats_en_Indochine_%281945%29

647px_Flag_of_the_Empire_of_Vietnam__1945_

Pavillon national de l’Empire du Viêt-Nam.

 

A la capitulation japonaise, et avec le soutien de ces excellents alliés que furent nos amis américains, qui n’ont rien fait pour empêcher le massacre de nos concitoyens, l’empereur Bao Dai est déposé et remet son pouvoir à Ho-Chi-Minh.

800px_Flag_of_North_Vietnam__1945_1955_

La République Démocratique du Viêt-Nam est née.

Les américains payeront chèrement plus tard ce choix.

 

Mais revenons… à Napoléon III.

Flag_of_French_Cochinchina

Sous la présence française, le drapeau de la Cochinchine est celui-ci jusqu’en 1945.

 

625px_Flag_of_Cambodia

En 1867, inquiet des empiètements du Siam sur son territoire, notamment de la région des temples d’Angkor, le Cambodge demande la protection de la France qui accepte le Protectorat.

Les temples figurent d’ailleurs sur son drapeau qui, cas rare pour être souligné, a toujours été le sien et n’a JAMAIS changé.

800px_Flag_of_Cambodia_under_French_protection

Juste un tout petit changement sous la présence française (ben oui, faut bien ça, non ?).

 

320px_French_Indochina_expansion

Mais la présence française irrite la Chine et l’amiral Courbet (à ne pas confondre avec le peintre au tableau emblèmatique de notre discours H2S : http://poilagratter.over-blog.net/article-a-quoi-ressemble-vraiment-un-sexe-feminin-89419885.html) est envoyé pour régler la question. Le récit de ces campagnes militaires étant hors-sujet, on se contentera de dire que la France va rajouter les autres provinces du Viêt-Nam à sa Cochinchine.

800px_BlackFlagEnsign

Drapeau des « rebelles », les https://fr.wikipedia.org/wiki/Pavillons_noirs dont le drapeau était en fait rouge. Celui-ci est au Musée des Invalides à Paris.

800px_Flag_of_Colonial_Annam

Drapeaux (identique) de l’Annam et du Tonkin sous la présence française jusqu’en 1945 qui deviendra le drapeau de l’ensemble de l’Indochine française à partir de 1887.

Les 3 provinces du Viêt-Nam sont appelées les 3 Ky.

Le drapeau du Viêt-Nam tout entier est celui ci-dessous à partir de 1890.

800px_Flag_of_South_Vietnam