Occultations d’Aldébaran visibles en France dans la série (2015 - 2018) :
- 1ère occultation : 29 janvier 2015 ;
- dernière occultation : 3 septembre 2018 ;
- nombre d'occultation dans la série : 49.

Visibles en France :

5/9/2015 matin : http://asa.usno.navy.mil/cgi-bin/occnwdo.cgi?dir=2015/occns&file=occn.2015Sep05.Aldebaran&body=Aldebaran

29/10/2015 soir : http://earthsky.org/?p=50957 , http://www.lunar-occultations.com/iota/bstar/1029zc692.htm

23/12/2015 soir : http://asa.usno.navy.mil/cgi-bin/occnwdo.cgi?dir=2015/occns&file=occn.2015Dec23.Aldebaran&body=Aldebaran

A suivre…, données pour les suivantes à rechercher.

 

Série (1996 - 2000) :
- 1ère occultation : 8 août 1996 ;
- dernière occultation : 14 février 2000 ;
- nombre d'occultation dans la série : 48.

Série (1978 - 1981) :
- 1ère occultation : 19 janvier 1978 ;
- dernière occultation : 8 avril 1981 ;
- nombre d'occultation dans la série : 44.

Série (1959 - 1962) :
- 1ère occultation : 16 mars 1959 ;
- dernière occultation : 19 septembre 1962 ;
- nombre d'occultation dans la série : 47.

Série (2033 - 2037) :
- 1ère occultation : 18 août 2033 ;
- dernière occultation : 23 février 2037 ;
- nombre d'occultation dans la série : 48.

 

Pourquoi je vous parle de ça malgré un niveau technique que bien rares parmi vous avez ? Parce que c’est un phénomène très important pour les implications philosophiques, psychologique et politique que ça induit.

Les occultations sont comme les éclipses sauf que l’on emploie le terme d’éclipse lorsque c’est le fait de Lune par rapport au Soleil ou l’inverse. On parle d’occultation lorsque la Lune occulte des planètes ou des étoiles ou ces mêmes planètes des étoiles. C’est notamment lors d’occultations de planètes par la Lune que de nombreux satellites de ces planètes ont été découverts avant et même parfois après l’arrivée de sondes spatiales in situ.

Pourquoi celle d’Aldébaran nous intéresse-t-elle plus particulièrement dans cet article ? D’abord qui est Aldébaran : https://fr.wikipedia.org/wiki/Ald%C3%A9baran

α Tauri est une géante rouge qui a l’avantage d’être assez près de nous comme Antarès, Bételgeuse, Arcturus et quelques autres. Mais c’est quasiment la seule qui peut se faire occulter par la Lune ; Antarès du Scorpion, bien que dans une constellation zodiacale est assez éloignée de l’écliptique.

Ces occultations sont rares (5 séries seulement entre 1959 et 2037) et encore plus rares leur visibilité en France, de nuit, et bien entendu par ciel sans nuages. Ça fait pas mal de restrictions vu que ça se produit souvent ailleurs qu’en France, de jour et par ciel couvert ou pluvieux.

Bref, j’en ai observé seulement une lors de la série précédente. Et là, c’est probablement le spectacle le plus spectaculaire après une éclipse de Soleil.

En effet, lorsque l’on regarde les étoiles, on ne constate que bien peu de variabilité de couleurs. Ces dernières n’apparaissent que sur des photos où l’appareil est fixe et où les étoiles laissent des traînées comme celle-ci :

stars

Cette photo a nécessité une pose longue de plusieurs heures et la quantité de photons reçus à permis à la pellicule d’en recevoir suffisamment pour que l’information « couleur » se manifeste. Dans des photos en pose courte, toutes les étoiles apparaissent blanc-jaunâtre… comme celles que voit notre œil quand on les regarde la nuit.

Mais même au télescope où l’œil reçoit pourtant plus de photons, les étoiles restent désespéramment de couleurs uniformes « blanc-jaunâtre » à l’exception des plus grosses. Cela est dù à ce fameux effet physiologique dont je veux vous parler.

  • D’une part l’œil ne reçoit pas suffisamment de photons pour permettre au cerveau de traité l’information.
  • D’autre part, le cerveau (et c’est ça l’important, on va y revenir) CORRIGE l’information reçue en donnant cette couleur uniforme. Ce n’est pas évident à comprendre mais voici les preuves :

Hormis ce type de photos vu plus haut, il y a 2 autres cas où l’on peut voir les couleurs des étoiles, et avec notre œil cette fois :

  • Les étoiles doubles bicolores : https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89toile_double, la plupart ne sont visibles qu’au télescope. La plus facile d’accès est β Cygni : https://fr.wikipedia.org/wiki/Beta_Cygni. Dans ce cas, l’oeil, qui ne fait que fournir l’info au cerveau, rappelons-le, à bien perçu les couleurs comme il les perçoit lorsque vous et moi regardons le ciel ; mais c’est le cerveau qui est baisé dans cette affaire. Il est incapable de donner l’information FAUSSE qu’il donne habituellement car il est incapable de choisir entre les 2 couleurs. Pour une fois (voir la photo d’Albiréo sur Wiki), le cerveau est obligé de vous montrer les vraies couleurs des étoiles.
  • L’occultation d’Aldébaran par la Lune. Seul cas où, vous, qui n’avez pas de télescope, allez pouvoir avoir la chance exceptionnelle de voir ça à l’œil nu.

 

Lorsque la Lune est encore assez éloignée (c’est elle qui « bouge », rappelons-le, autour de la Terre) d’Aldébaran, l’étoile est visible comme habituellement, blanc-rose puisque pour les géantes, on distingue un peu les couleurs. Puis lors du rapprochement, vous allez voir Aldébaran virer au rose, puis au rouge-rose, puis au rouge clair, puis au rouge vermillon, puis au rouge carmin et enfin au moment du « contact », au moment où Aldébaran va se faire occulter, à un rouge métallique. Spectaculaire !

Explication : L’œil reçoit depuis le début l’info sur les couleurs ; mais le cerveau CORRIGE comme vous pouvez le voir par vous-même en regardant le ciel la nuit. Les étoiles sont presque toutes, à part les plus grosses où on distingue, et pour l’œil (en fait le cerveau) habitué seulement, quelques nuances.

En se rapprochant de la Lune, on va avoir ce que l’on a vu pour les étoiles doubles de couleurs différentes. Le cerveau va se calibrer sur la couleur de l’astre le plus lumineux, le jaune de la Lune et va de moins en moins CORRIGER l’info donnée par l’œil sur la couleur d’Aldébaran que vous allez progressivement voir dans sa VRAIE couleur*.

Voilà pour le phénomène et son explication physiologique. Mais, comme souvent dans l’Histoire (Galilée, Copernic, Einstein, etc…), l’Astronomie, par ses découvertes a eu des répercutions philosophiques, religieuses et politiques.

C’est toujours vrai, car quelle est la leçon de ce que l’on vient de voir ? Justement que ce que l’on voit n’est pas forcément ce qui est ! Ce n’est pas parce que l’on voit quelque chose comme ça, que ce quelque chose est effectivement comme ça.

L’œil a pourtant correctement fait son travail, mais c’est ce putain de CERVEAU qui déconne, n’accepte pas l’info parce que ça ne correspond pas à ce qu’il a en mémoire ; et ce fumier de CERVEAU va la corriger de lui-même, sans vous demander votre avis et vous mentir !

Inutile de vous dire les implications philosophiques, religieuses et politiques que ça impliquent !

Vous avez 4 heures !

 

 

*Contrairement à Albiréo, vous ne trouverez pas de photos (à ma connaissance) montrant ce phénomène, car la vitesse de rapprochement Lune – Aldébaran est telle qu’elle ne permet que des poses courtes. Ce phénomène physiologique n’est donc visible UNIQUEMENT qu’à l’œil nu (en outre l’appareil photo n’a pas de cerveau, ou du moins il est différent et fonctionne différemment du nôtre), ce qui, outre sa rareté, le rend si important.

conj-lune-mars-17jul03-wayman

Sur cette photo prise au télescope de la planète « rouge » (en fait orange) Mars lors d’un rapprochement Lune-Mars, un observe aussi le phénomène mais le jaune de la Lune et l’orange de Mars étant assez proche, c’est ô combien bien moins spectaculaire. En outre rappelons que les couleurs de ces 2 astres sont la réflexion de la couleur de la même étoile, le Soleil,  à peine modifiée par la nature du sol des 2 astres. Tel n’est pas la cas de l’occultation Lune-Aldébaran où les couleurs du Soleil réfléchi par la Lune et d’Aldébaran sont très différentes. 

 

Autres exemples :

http://www.nicolaspetit.net/page7/page7.html

http://www.des-illusions.fr/les-illusions-2/votre-cerveau-vous-ment/

http://www.alamain.info/?p=401

mensonges_hemispheres

Pour ceux qui ont fait le test : http://antiintox.canalblog.com/archives/2015/07/08/32329747.html

perception

Et un pavé de plus pour la plage !