Syndrome du Pont de la Rivière Kwai

 

Cours de psycho-sociologie appliquée en politique

kwai 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Pont_de_la_rivi%C3%A8re_Kwa%C3%AF_(film)

 

L’exemple type de ce syndrome est tiré du film éponyme. C’est une variante du syndrome de Stockholm : https://fr.wikipedia.org/wiki/Syndrome_de_Stockholm, cas où des otages ont pris fait et cause pour leurs ravisseurs.

Le syndrome du Pont de la Rivière Kwai en est une variante plus perverse. Quelques exemples :

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/10/euro-le-syndrome-du-pont-de-la-rivi%C3%A8re-kwa%C3%AF.html

http://christian.morel5.perso.sfr.fr/Le%20Point/LEPOINT_FR.htm

http://www.educ-revues.fr/EM/AffichageDocument.aspx?iddoc=34514

Dans ce syndrome, on n’a pas comme dans celui de Stockholm des gens qui passent dans l’autre camp directement, consciemment ou non, c’est plus pervers. Cela commence comme dans le film par un acte de résistance qui poussé dans sa logique aboutie à de la… collaboration.

En politique, on en a 2 exemples particulièrement criant avec les communistes.

 

Ils sont pour l’immigration de façon à lutter contre le fascisme et le racisme. Mais ce faisant, ils deviennent les collabos des patrons qui se servent de cette main d’œuvre à bas prix pour casser salaires et conditions de travail.

Ils sont pour les musulmans pour lutter contre cette même extrême-droite raciste. Mais ce faisant, ils deviennent les collabos des islamistes qui reposent sur cette base communautariste… et raciste.

Dans les 2 cas, leurs buts deviennent le contraire de ce qu’exige leur mission originelle. Comme pour le colonel Nicholson qui se doit de saboter l’entreprise japonaise, se sert de la Convention de Genève pour cela et au final devient un collabo en échange de l’obtention de cette revendication.

 

Staline disait : « Face à un nationaliste, traite-le de raciste et pendant qu’il essayera de s’en défendre, il ne parlera pas d’autres choses ! »

Répondez-leur : Syndrome du Pont de la Rivière Kwai, et rappelez-leur leur mission 1ère : la défense de la classe ouvrière et la lutte contre les patrons au lieu d’en devenir les idiots utiles. « Idiots utiles » étant en outre une expression qu’ils connaissent bien, elle est de Lénine.

 

Concernant les anarchistes (de gauche), c’est encore plus flagrant ! Ils sont pour l’abolition des frontières. Idée utile à l’époque des capitalistes nationaux de 14-18 et même encore de 39-45. Mais depuis, le capitalisme est devenu international et c’est justement ce que veulent les multinationales : abattre les frontières ! C’est pour cela que l’Anarchie doit évoluer vers la National-Anarchie et réclamer le rétablissement des frontières. Les anarchistes de gauche sont eux-aussi devenus des idiots utiles du patronat et du mondialisme.

Et on retrouve aussi le même Syndrome du Pont de la Rivière Kwai dans une lutte contre le racisme mal comprise… aux cotés des patrons et des communistes dans le seul intérêt hypocrite des patrons et pour le plus grand malheur des travailleurs confrontés à un mondialisme défendu aussi par communistes et anarchistes (de gauche).

 

Autre exemple de Syndrome du Pont de la Rivière Kwai : les écologistes :

Jean-Louis Borloo : http://antiintox.canalblog.com/archives/2015/09/03/32556137.html

Ce que fait JLB est absurde car il va permettre aux gens qu’il « aide » d’augmenter leur capacité… à faire plus de gosses. Et par conséquent à aggraver le déséquilibre écologique et le bouleversement climatique.

Même observation pour Mère Térésa : http://antiintox.canalblog.com/archives/2016/01/07/33174877.html

 

Autre exemple de Syndrome du Pont de la Rivière Kwai : les "féministes" gôchistes, de Clémentine Autain à PG :

Par haine de l'Occident, Clémentine Autain protège les violeurs musulmans - Riposte Laïque

Le viol parait décidément le fond de commerce de Clémentine Autain, qui vient de se distinguer encore en faisant un parallèle pour le moins curieux, pour mieux relativiser la réalité des viols de masse commis très majoritairement par des musulmans à l'encontre d'Allemandes, mais aussi de Finlandaises et de Suissesses, lors des fêtes de la Saint-Sylvestre.

http://ripostelaique.com