Laïcité ou multiconfessionnalisme ?

 

Lorsque l’on écoute les gens (des cons), les médias (collabos), les partis politiques du Système (traîtres) ; on constate que la définition de la Laïcité qu’ils donnent n’est pas celle de la Laïcité, mais celle du multiconfessionnalisme !

Et l’incroyable, c’est ces religieux qui nous prennent pour des cons et qui viennent prétendre défendre la Laïcité (surtout les curetons qui l’ont tant combattue,  tas d’hypocrites et de menteurs) et en donne une définition qui est celle du traître Sarkozy, c'est-à-dire sa « laïcité positive », autrement dit le multiconfessionnalisme !

Notons que PERSONNE de ces pourris n’évoque les athées, preuve que nous avons bien affaire à du multiconfessionnalisme !

Il faudra bien se délester du multiconfessionnalisme | Opinions

Les notions de liberté telles que nous les connaissons et qui encore aujourd'hui balisent de nombreuses décisions dans nos sociétés occidentales, ont été écrites au 18e siècle, alors que la population humaine mondiale n'avait pas encore atteint le milliard et que la notion de multiculturalisme n'existait tout simplement pas.

http://www.lapresse.ca

Excellente réflexion théorique.

 

multiconfessionnalisme : L'église Saint-Roch de Nice constamment vandalisée. (vidéo) - Prêchi-Prêcha

Cette jolie église n'en finit pas d'essuyer les actes d'incivilité. Depuis le réaménagement de cette place, le parvis s'est transformé en terrain de foot et les portes de l'église en cage de but. " Alors qu'un panneau interdit les jeux de ballons, les enfants et ados jouent sur le parvis.

http://www.prechi-precha.fr

La réalité sur le terrain du multiconfessionnalisme : la lutte pour la suprématie communautariste… qu’on est train de perdre, bande de cons !

 

 

La Collection « Que sais-je ? » (10) 

N° 3129 La Laïcité par Guy Haarscher

Pour ceux qui savent lire, c'est-à-dire vu les retours à cette série de 10 n° sur un tout petit bouquin de rien du tout (ZERO), AUCUN d’entre-vous, d’où justement la définition des cons interviewés dans la rue par les médias où quand on leur demande leur définition de la Laïcité, ils donnent celle du multiconfessionnalisme ! Quand on est con et qu’on ne sait pas lire... n’est-ce pas tas d’abrutis ? Et qu’on se permet en plus de donner des leçons ; les cons ça ose tout !

Pour finir cette remarquable conclusion d’une conférence sur le Liban, un pays qui souffre, qui meurt, qui est en guerre larvée et a été 10 ans en guerre civile à cause du multiconfessionnalisme : « La laïcité est le seul moyen à suivre pour éliminer le multiconfessionnalisme ... »

On ne peut pas mieux dire et surtout un avertissement sur ce qui nous pend au nez si on continue à promouvoir le multiconfessionnalisme en soi-disant défendant la Laïcité (je vise autant ce traître de Benoît Hamon aujourd’hui que Sarkozy hier, co-responsables), ce qui est, comme on l’a vu, totalement faux vu que le terme de Laïcité est dévoyé (par Hamon aujourd’hui comme par Sarkozy hier) et que la définition que ces traîtres (la guillotine pour Haute Trahison, mensonges, viol des foules, car ces fumiers connaissent parfaitement la définition, de la Laïcité, la vraie, et mentent donc sciemment aux français, aux électeurs, au Peuple) en donne qui est celle du multiconfessionnalisme, ce que ces traîtres et collabos savent parfaitement !

guillotineb 

Rappelons que c’est un sujet que je maitrise parfaitement puisque c’est moi, Momo, qui ait récupéré le 1er ce discours de Gauche en 2002, avant même le MP1PM (http://antiintox.canalblog.com/archives/mp1pm/index.html) ; Riposte Laïque n’a été créé qu’en 2007 en me plagiant sans me citer (une habitude) puis ensuite par le FN. Le FN qui, faute de recourir une fois de plus à Momo, merde encore lourdement sur ce débat pourtant essentiel des Présidentielles !