Protestation purement de façade vis-à-vis des palestiniens...

La dangereuse alliance entre les Etats-Unis, Israël et l'Arabie saoudite

Dans sa chronique, Christophe Ayad, responsable du service International du " Monde ", rappelle que les trois pays, qui ont en commun leur détestation du régime iranien, cherchent à réduire son emprise sur la région. Chronique.

http://www.lemonde.fr

... ces derniers réagissants mollement d'ailleurs car ils ont compris... contrairement à notre imbécile de Macron qui lui ne voit que les quartiers difficiles qui pourraient s'enflammer (ce qui sera de toute façon traditionnellement le cas pour la nuit du 31/12, à Strasbourg notamment), et l'électorat musulman qui représente désormais plus de 20 % du total. Et avec leur surnatalité, ce sera 50 % en 2050 !

L'imbécile de Nathanaël de Rincquesen du JT de la chaîne d'Etat du gouverne-ment essaye de nous faire croire que Macron en ne se fachant avec personne est le mieux placé pour faire avancer les négociations de paix. Pauvre burne ! C'est au contraire Trump qui est à la manoeuvre et vers qui les palestiniens se tourneront pour que les USA usent de leur influence afin qu'Israël n'en rajoute pas trop ! Car l'influence de Macron, est celle d'une lopette qui obéit aux ordres de la racaille des cités, d'où sa position de lâche ; et un lâche n'a aucune influence, évidemment ; sauf sur les journalistes qui lui doivent leur place !

Pour en revenir aux choses sérieuses où Macron vient de mettre la France hors-jeu, l'alliance USA - Arabie - Israël a bien évidemment pour but d'empêcher l'Iran d'avoir l'arme nucléaire qui est la principale préoccupation de ces 3 pays et qui devrait être aussi la nôtre vu notre position et notre base aéronavale dans les Emirats.

D'ailleurs, la reconnaissance de Jérusalem capitale par Trump intervient justement dans ce cadre et n'est nullement le nouveau coup de folie du déséquilibré de la Maison Blanche comme on peut le lire à l'extrême-gauche quasi relayé par le crétin de journaliste sus-nommé ; c'est murement réfléchi !

Notons d'ailleurs qu'échaudé par la réaction de Trump suite à l'utilisation d'armes chimiques en Syrie, Poutine devenu prudent s'est bien gardé de condamner Jérusalem capitale ! Rappelons qu'il y a une alliance entre Russie et Syrie (Bachar) et entre Syrie et Iran* : je vous fais un dessin ?

Un dessin qui serait le bienvenu pour éclairer la lanterne de nos dirigeants qui démontrent, une fois de plus, qu'ils sont des cons ; normal vu qu'ils ont été élus par des cons ! (vous vous reconnaissez ?)

 

 

 

* Mais pas entre Russie et Iran ! Par contre, il y en a une entre Chine et Iran ! D'où la prudence de Poutine qui doit tenir compte de la réaction chinoise en cas de guerre avec l'Iran, et où donc c'est lui, et non Macron, qui pourrait jouer les arbitres.