Lettre ouverte à Jonathann Daval

Avec 2 n pour ne pas finir comme un con (qui a 1 seul n, je précise pour les cons) ; ce qui sera finalement quand même le cas, pauvre burne.

Et dire que ce mec reçoit des messages de soutien. Probablement des muzz et des fans de Bertrand Cantat ! En tout le cas, le nôtre est d’une toute autre veine !

Trop belle pour ce nain à petite bite (il ne bandait pas selon ce qu’Alexia aurait rapporté à ses copines), ce connard osait en outre prétendre à l’exclusivité patriarcale et il l’a tué (comme Cantat avec Marie) car elle s’apprêtait certainement à le larguer.

Pourtant, il y avait une solution que tout le monde connait ici : la partager avec des copains en mesure de lui apporter la satisfaction sexuelle qu’elle était en droit légitime d’attendre de la vie. M’enfin s’il préfère être en prison où il servira inévitablement de vide-couilles à ses codétenus muzz à la mentalité qu’il a adopté en tuant sa femme, au lieu de jouir d’être un cocu qui arrivera enfin à bander en regardant sa femme se faire prendre par d’autres pour ensuite pouvoir y mettre enfin sa queue, libre à lui.

Quel con ! Surtout quand on pense à la chance que ce nain à petite bite a eu non seulement de coucher avec un canon pareil, mais en plus de l’épouser. Et ça lui suffisait pas ? Et il voulait en plus être le seul ? Connard !

Dominatrice qu’elle était ? Et alors ? C’est justement pour ça qu’elle t’as choisi, abruti !

7585857_cd9f89fa-1d84-11e8-8bb1-4d8934c3f6a9-1_1000x625

jonathanndaval4

Meurtre-d-Alexia-le-double-visage-de-Jonathann-Daval

 

Affaire Daval - Alexia et Jonathann: "des gens pas faits pour être ensemble" estime l'avocat du mari

Les propos de l'avocat de Jonathann Daval sont pour le moins étonnants. Dans un long entretien accordé à Libération au sujet du meurtre d'Alexia Daval qu'a finalement confessé son mari après plusieurs mois d'enquête, le conseil du mis en examen s'est épanché sur la relation entre les deux conjoints.

http://www.francesoir.fr
Meurtre d'Alexia Daval: "cette fille-là, il lui fallait un vrai mec", estime l'avocat de Jonathann

"Cette fille-là, à son âge et vu ses attentes, il lui fallait un mec. Un vrai mec. Un mec qui assurait.

http://www.nicematin.com