Brune Poirson ou l'écologie technocratique privatisable

Brune Poirson - Wikipédia

Brune Poirson, née le à Washington (États-Unis), est une femme politique française.

http://wikipedia.org

"Elle est ensuite recrutée par Veolia en tant que directrice du développement durable et de la responsabilité sociale d’une de ses filiales, Veolia Water India, à Delhi8. Dans ce cadre, elle travaille sur des projets de distribution d’eau potable dans les bidonvilles de grandes mégapoles indiennes, notamment dans le Karnataka et à Nagpur1,9Reporterre et Libérationsoulignent que Veolia a reçu pour ces projets qui relèveraient de la privatisation de l'eau, en particulier à Nagpur, le « prix Pinocchio du développement durable » de l'association Les Amis de la Terre dans la catégorie « Une pour tous, tout pour moi »8,1Libération ajoute qu'« un long reportage en 2017 de The Hindu, grand quotidien anglophone, montre que dans cette ville [Nagpur] la distribution s’est peu améliorée et les prix ont augmenté, provoquant une fronde des habitants et des politiques de tous bords »1,10."

Extrait de sa fiche Wiki.

Beaucoup de blabla sur sa page FB, aucune réponse à mes interventions sur la Surpopulation (le mot lui semble d'ailleurs totalement inconnu, on le cherchera en vain dans ses propos), mais au moins (au moment où j'écris en tout cas), et contrairement aux fascistes Aurore Bergé, Nadine Morano, Marine le Pen et Maurice Leroy, mes interventions n'ont pas été censurées.