D'abord diviser pour régner, un classique, en opposant français et racailles et en accusant les français (et je ne dis pas les gilets jaunes) d'ête responsable de ce que font les racailles. Les racailles sont d'ailleurs devenues des supplétifs du pouvoir (c'est pas nouveau en sus que le pouvoir est à leur service) !

La Presse collabo unanime dit que le mouvement s'essoufle alors que les effectifs diminuent du fait des blessés et des gardes à vues. Gardes à vues qui n'ont jamais été aussi nombreuses (300) alors qu'elles n'atteingnent même pas la dizaines lorsque c'est des racailles. Et 200 remises entre les mains des Juges (communistes et franc-maçons vendus au pouvoir) alors que les racailles sont remises en liberté quasi systématiquement.

J'ai prévenu pour les flics, ceux qui auront tapé sur des français seront radier de la Police, droits à la retraite supprimés, biens saisis, famille jetée à la rue (elles iront demander à la racaille, leurs amis, de l'aide), frappés d'indignité nationale et expulser de France, privés de leur nationalité française.

EN DIRECT - "Gilets jaunes" : la manifestation place de la Concorde sera "interdite"

Péages, ronds-points.... Depuis le début du mouvement des gilets jaunes samedi, les blocages se poursuivent un peu partout en France, émaillés de violences et d'arrestations. Deux personnes ont été tuées et 552 autres blessées en quatre jours de mobilisation des "gilets jaunes", selon un nouveau bilan du ministère de l'Intérieur, mardi soir.

http://www.lefigaro.fr

Quand à l'interdiction de la manif de samedi à Paris, il a l'intention de faire quoi ce gouvernement d'ordures fascistes ? Envoyer les chars comme à Pékin en 89, Prague en 68 ou Budapest en 56 ?

1989_tien_an_men02__026244800_1053_05022013

Qu'il prennent garde à ne pas devoir faire comme Ceaucescu !

ceausescus-flee-by-helicopter-1989-revolution

Prendre la fuite de son Palais de l'Elysée en hélicoptère !

Rappelons qu'il n'a pas eu le quorum de 50 % de participants lors de son élection et qu'on va pas attendre 35 ans comme pour Murielle Bolle que le Conseil Constitutionnel l'invalide !