Parcoursup : plus de 60 000 candidats toujours en attente de places à la fin de la phase principale

Pour les concernés, des solutions existent jusqu'au 13 septembre. Il est notamment conseillé de regarder les places vacantes de la phase "complémentaire". franceinfo avec AFP France Télévisions Ils sont plus de 60 000 à être dans l'incertitude.

https://www.francetvinfo.fr

Donner le BAC à tout le monde ou presque est une aberration. Déjà, imaginez le pauvre, généralement un mec, qui sera le seul de la classe à ne pas l'avoir. Il peut se suicider ou se les couper, pour lui, les filles, c'est fini !

Ensuite, pour ceux qui l'ont et qui croient avoir le niveau, alors qu'on manque de place en 1ère année d'Université, près de la 1/2 d'entre-eux n'iront pas en 2ème s'apercevant qu'ils n'ont pas le niveau.

De plus, cela participe de l'effondrement du classement des Universités française par rapport à celles du reste du Monde.

Enfin, en n'allant pas allez travailler après avoir eu son BAC et avoir perdu une année en  Université pour rien, cela fait 4 trimestres de moins cotisés pour la retraite ! Dans 40 ans, ils vont pleurer car aujourd'hui ils n'y pensent pas.