Sleater-Kinney

 

Il ne fallait pas les louper hier à Paris. C’est l’un des groupes fondateur à Portland - Olympia / Oregon du mouvement Riot Grrrl et l’un des meilleurs sinon le meilleur au niveau musical.

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Riot_grrrl

http://fr.wikipedia.org/wiki/Sleater-Kinney

Et le récent reportage qu’à publié ARTE :

http://www.arte.tv/guide/fr/053426-000/riot-grrrl

 

Rappelons en résumé qu’il s’agit d’un mouvement musicalo-artistico-politique post Punk-Grunge qui apparaît comme beaucoup d’autres choses à cette époque sur la côte Nord-West des Amériques et prend la suite du Grunge apparu déjà dans cette région dans les 1980’s qui lui-même prend la suite de la Révolution Hippie apparue en 1967 un peu plus au Sud en Californie.

C’est aussi là, sur cette côte NW qu’apparaît l’Alter-Mondialisme qui perce en 1999 (http ://poilagratter.over-blog.net/article-6084916.html, http://poilagratter.over-blog.net/article-28009730.html) de même que la création d’ATK (1996) par Pamela Winter et qui reste aujourd’hui encore la capitale mondiale du Poil Féminin (ce dont ne parle jamais Pierre Griffet* qui ne veut pas qu’on dise qu’il est fétichiste… probablement et psychanalytiquement parce qu’il l’est).

La caractéristique des Riot Grrrl est qu’il est le 1er mouvement Rock féministe (dont ne parle jamais non plus le pseudo féministe mais vrai communiste Pierre Griffet*).

Autre caractéristique des Riot Grrrl est que la plupart d’entres-elles sont non-épilées, mais cela est dù aussi au fait que c’est lié à une caractéristique du mouvement Alter-Mondialiste et du Grunge dont elles assurent la succession.

Paradoxalement, c’est alors que ce Mouvement touchait à sa fin après une audience limitée aux seuls spécialistes (dont votre serviteur), même aux States ; qu’il devient brutalement connu du reste du monde grâce à un groupe russe qui rejoint ce courant : les Pussy Riot et surtout par la grâce de…Vladimir Poutine qui a prouvé dans cette affaire non seulement qu’il n’est pas aussi intelligent que ça mais aussi vraiment très con : OPTOR : http://antiintox.canalblog.com/archives/2014/02/09/29141634.html.

 

Bien qu’elles figurent parmi les rares Riot Grrrl à être épilées, elles méritaient bien un article dans le Blog principal plutôt que dans le Blog spécial Rock justement consacré aux groupes Rock à filles non-épilées dont l’adresse n’est donnée qu’aux adhérents et sympathisants.

Ce fut donc un concert exceptionnel avec un public conquis et un groupe tout aussi conquis par cet accueil (2 rappels), événement tout aussi exceptionnel par le fait que bien rares sont les groupe de Riot Grrrl en concert en Europe et notamment en France où il n’y a que bien peu de groupes de Riot Grrrl françaises... tout comme il y a bien peu (et uniquement dans notre Mouvement) de filles non-épilées françaises.

 

Quelques-unes des photos que j’ai fait.

P1010322

P1010323

P1010328

P1010329

P1010333

P1010334

P1010337

P1010342

P1010343

P1010344

P1010345

P1010346

P1010347

P1010348

P1010349

P1010350

*Pierre Griffet prétend m’interdire de parler de lui. Or, étant devenu de part sa volonté propre, outre un plagiaire de mon discours que j’ai inventé, mon principal concurrent ; il est évident qu’il m’est impossible de ne pas parler de lui, pas plus qu’en termes élogieux ce qui est la seule façon de parler de lui que ce fasciste rouge tolère. Il prétend, lui, ne pas parler de moi, ce qui est logique car il m’a « effacer » comme Staline l’avait fait avec Trotsky ; et lorsqu’il parle de moi en se plaignant à Canalblog notamment, c’est à la manière de Vychinski lors des procès de Moscou en me dénonçant comme l’auteur d’un complot alors que c’est lui-même le comploteur, le coupable et moi sa victime.