Macron fait le travail à l’envers de Napoléon.

Macron va préciser ses projets pour l'islam

Emmanuel Macron annonce dans Le Journal du Dimanche (JDD) qu'il posera les jalons de l'organisation de l'islam en France au premier semestre de cette année. " LIRE AUSSI - Macron veut "dépassionner" les débats autour de l'islam "Nous travaillons à la structuration de l'islam de France et aussi à la manière de l'expliquer", déclare le chef de l'Etat.

http://www.lefigaro.fr

En 1804, ce sont les Juifs eux-mêmes qui ont fait ce travail, définir ce que doit être le Judaïsme en France pour qu’il soit acceptable par la France ; et au vu de ce travail et des engagements pris, Napoléon les fit français.

Or, les musulmans ont été incapables de faire ce travail, ni l’UOIF représentant des salafistes, ni même le CFCM, « représentant » des autres musulmans. Je mets représentant entre guillemet car il n’y a jamais eu d’élections, mais une désignation faite par l’étranger.

Aucune de ces 2 organisations n’ont fait le moindre travail en vue d’une intégration, d’une acceptation et notamment en conformité avec la Loi de 1905 (port du voile dans la rue). Leur seul « travail » a été d’imposer l’Islam aux français, allant même jusqu’à leur imposer leur bouffe  halal ! Être ensuite et suite à ça l’objet d’un rejet légitime de la part des français aurait même dû être suivi de dispositions légales d’expulsion et d’interdiction de la part des élus, du gouvernement, etc… Or, ce gouvernement de traîtres et de collabos fait tout le contraire ; allant même jusqu’à faire le contraire de ce que Napoléon et les Juifs ont fait !

Car ce que Macron va faire est d’emblée condamné à l’échec, comme le fut en Algérie, et pour les mêmes raisons, ce que le gouvernement avait fait à l’époque là-bas : créer des sortes de harkis musulmans, mais cette fois en France. Le plus grand nombre restera neutre, fera comme si, suivra par devant les « officiels » et par derrière les « authentiques », autrement dit rien ne changera à la base ; ce sera même pire si Macron n’impose pas la Laïcité, l’interdiction du voile dans la rue et l’obligation faite aux abattoirs de fournir de la viande non halal aux non musulmans.