Fillon, le boulet, n’a pas de parole !

Cette photo résume parfaitement la matinée de Fillon

POLITIQUE - La campagne s'emballe. Après avoir annulé au dernier moment sa visite au Salon de l'Agriculture à cause d'une convocation le 15 mars chez les juges en vue d'une mise en examen, François Fillon a réuni la presse à son QG de campagne pour annoncer qu'il se maintenait.

http://www.huffingtonpost.fr

… pour ne pas dire parole de p. ! Il avait pourtant dit que mis en examen…

ça se rajoute donc au fait qu’il s’est goinfré avec l’argent public, même si c’est légal ; et que bien qu’il est reconnu que c’est pas très moral, qu’il refuse de rendre l’argent ! Et il demande au Peuple de se serrer la ceinture. Non seulement, ça ne passe toujours pas, mais il aggrave son cas en ne respectant même pas sa parole !

LR : le parti est condamné à disparaître après un Fillon qui ne sera même pas au 2nd tour et faute d’avoir trouvé un plan B qu’il est désormais trop tard de trouver.

Avec Fillon, les LR l’auront dans le fion ! Le boulet, la mule têtue et bornée normande que l’on avait déjà vue à l’œuvre en coulant l’UMP il y a 5 ans, en remet une couche. Rappelons qu’il avait même été battu par Copé et que même battu, ce personnage obtus et imbu de sa personne, n’admettait pas la réalité. C’est encore plus vrai aujourd’hui : une calamité.

Quand à Marine le Pen qui l’a soutenu, pas d’alliance avec elle en remerciements qui aurait pourtant permis à la Droite de gagner cette élection imperdable il y a encore 2 mois.

Macron sera donc le futur Président de la République, ce que le ralliement de Valls qui coule l’autre parti, le PS, confirme ! On attend plus que de voir si Cambadélis va exclure les nouveaux frondeurs, ceux de la Droite de la Gauche cette fois-ci !

Jamais on n’aura vu un tel bordel, c’est le moins que l’on puisse dire et tout porte à croire que ce n’est pas fini.*

 

Par ailleurs, sans qu’il soit question aucunement de soutenir Fillon, on ne peut effectivement que constater le basculement communiste de la Presse, de la Justice, du Gouvernement qui n’interdit toujours pas les Antifas, le NPA, les No-Border comme ils ont interdits les JNR. La dérive fasciste bolcho du pays, les délires anti-Trump dans la bouche de Hollande qui en oublie toute décence à l’endroit des victimes du 13/11 ; oui, sur ce point Fillon à raison : la pays est en train de basculer dans une dictature communiste rampante particulièrement grave et dangereuse et ce n’est pas Macron qui s’y opposera. Déjà qu’on n’est même pas certain que le FN en sera capable…

En conséquence, dès la prise du Pouvoir, les communistes et les francs-maçons seront immédiatement exclus de l’administration, de toutes les administrations et pas seulement de la Justice ! Il sera inscrit dans la Constitution que c’est incompatible avec le statut de fonctionnaire !

Ceci ne fait que confirmer les § 4-4-1 & 4-28 du Programme de guerre : 

Que les choses soient claires, si MLP n'est pas élue, ce sera la guerre civile ! Vous êtes prévenus, tas de lâches et de collabos !

8b001b9febb00a17efcda600b8ee8baf_h

 

 

* PS : Moins d'un 1/4 d'heure après que j'ai dit cela : 

Bruno Le Maire démissionne de ses fonctions auprès de Fillon

Bruno Le Maire a décidé mercredi de démissionner de ses fonctions auprès de François Fillon parce que ce dernier a renoncé à se retirer comme il l'avait promis en cas de mise en examen, au nom du "respect de la parole donnée", a-t-il dit à l'AFP dans un communiqué.

http://actu.orange.fr

Et c'est pas fini, bande de cons !