Les erreurs de Marine

Ménard relève "deux erreurs colossales" du FN

Présidentielle: le FN a commis "deux erreurs colossales" sur l'euro et les alliances, selon Robert Ménard Le maire de Béziers Robert Ménard, proche du Front national, a estimé mardi que le parti d'extrême droite avait commis "deux erreurs colossales", sur l'euro et les alliances, alors que lui-même souhaite une "union de la droite".

http://actu.orange.fr
Le FN au bord de l'implosion à l'approche des législatives

Florian Philippot n'y est pas allé par quatre chemins ce jeudi sur RMC. Si son parti abandonne l'idée d'une sortie de l'euro à l'issue des législatives, ce sera sans lui. Il renoncerait en effet à son appartenance au Front national.

http://www.bfmtv.com

D’abord remarquons que mentir est une faute grave et que, surtout à la campagne, nouvel eldorado du FN, ça ne passe pas ; comme de nier avoir plagier un discours de Fillon. La bonne idée aurait été de donner le nom du nègre qui travaille aussi pour Fillon si l’idée avait été de faire un clin d’œil à ses électeurs.

Mais ce n’est qu’un point de détail. Le vrai problème est que le FN est tiraillé entre la tendance historique Le Pen JM – Le Pen MM de Droite catholique intégriste et Le Pen M – Florian Philippot Gauche nationale chevènementiste (qui a en partie nos faveurs).

Et le problème, c’est que ça ne peut pas cohabiter dans un même parti. Le RBM destiné aux « alliés » n’a jamais été qu’un leurre pour personnalités indépendantes comme Collard ou Ménard et personne d’autre. On s’est proposé, on n’a jamais eu de réponse.

L’alliance Patriote – Républicain avec NDA est la bonne idée. Restait à faire la même chose avec la Résistance de Gauche que notre Mouvement et d’autre incarnent ; mais il n’y a pas eu de suivi car Philipopo entend incarner seul ce courant, quitte à faire partir MMLP, ce qui n’exclu même pas son propre départ.

 

Pourtant, faut-il rappeler à tout ce beau monde que avant le RBM, bien avant, à la création du FN en 1972, ce dernier avait justement choisi le nom de Front pour sceller une alliance entre tout un tas de gens très différents (ex-OAS, ex-Milice, ex-comités Tixier Vignancourt, ex-Poujade, ex-Ordre Nouveau (parmi lesquels Longuet, Léotard, Madelin, Malliarakis), Pierre Sidos, etc…). JMLP, adepte d’Antoine Pinay, déjà créateur d’un nouveau Franc, fut choisi comme « homme de paille » vu son origine de… centre-droit. Mais bien vite l’homme de paille va montrer un visage bien différent de celui qu’on attendait.

 

Aujourd’hui, le FN, s’il a trouvé son allié de la Droite classique, doit trouver un allié de la Gauche nationale que ne peut être le FN lui-même… à moins de ne plus être le FN ! Et c’est bien ce qui est en train de se passer sauf qu’il n’y a pas de plan B. Après s’être bien foutu de la gueule du PS et de LR sans plan B obligés de faire avec Fillon et Hamon, c’est à leur tour ! Si seulement ils nous avaient écoutés et si seulement les crétins de la faschosphère avaient fait suivre.

Lire nos articles ici : http://antiintox.canalblog.com/archives/elections___pieges_a_cons__/index.html  

Ce n’est franchement pas faute d’avoir essayé, mais autant parler à des sourds. Aujourd’hui, ils s’apprêtent à en payer le prix, et vous, tas de cons, aussi ; ça vous apprendra à faire suivre !